Compositeur mis en lumière lors de la soirée de clôture de la 4e édition de "C'est Pas Classique" à Nice, avec le concert "Video Games Symphony", voici un coup de projecteur sur un personnage très attachant, en pleine ascension musicale, qui réalise un début de carrière hors du commun.

Né en 1978, percussionniste de formation, attiré très tôt par le challenge de vivre de sa musique à l'issue de ses études musicales, Olivier Deriviere se fait remarquer par la bande originale d'un court métrage, la Tartine.

Le hasard des rencontres poussera Olivier à écrire les musiques de plusieurs jeux vidéos d'envergure mondiale : Obscure et Obscure II, ainsi qu'Alone in the dark.

On peut trouver de nombreuses vidéos d'interviews d'Olivier, la plupart du temps en anglais sur youtube.

Egalement pas mal d'interviews écrites, notamment celle de Cinezik.

J'ai eu la chance, par l'intérmédiaire de l'Adem06, organisateur de l'opération C'est Pas Classique, pour le Conseil Général des Alpes-Maritimes, de pouvoir travailler avec Olivier pour son concert à Nice, qui fut une première pour sa musique qui n'avait jamais été jouée en public.

Une vraie prouesse artistique !

A suivre ...